FORGOT YOUR DETAILS?

L’énergie bon marché, propre et durable

Agir pour une énergie bon marché, propre et durable

Selon Noéés, La Rochelle et la CDA doivent manifester concrètement une politique ambitieuse et :

  • s’inscrire dans les programmes de développement et de recherche sur les énergies durables.
  • produire de l’électricité localement en développant le photovoltaïque et l’éolien sur les bâtiments publics et nouvelles constructions (individuels et collectifs).
  • être moteurs dans les énergies marines : (éolien offshore, hydrolien, le marémoteur, les récupérateurs de l’énergie des vagues).
  • valoriser les potentialités en géothermie et l’hydrothermie (comme le fait Marseille).
  • revenir sur l’incinération et produire du gaz localement en développant le passage à la méthanisation des fermentescibles (ex : l’implantation à Sainte-Soulle d’une petite unité de production de 18000T proposée et développée par un collectif de 22 agriculteurs), fermer l’incinérateur de Port- Neuf en valorisant les déchets par la production de bio méthane utilisable dans les transports en commun (en remplacement du diesel) ou pour le chauffage collectif.

Sur la pile à hydrogène nous avons régionalement le plus gros laboratoire universitaire en ce domaine. Une réflexion devra être impulsée pour que La Rochelle et la CDA en soient des acteurs incontournables.

Laisser un commentaire

TOP