FORGOT YOUR DETAILS?

Economie de la mer : La mer et ses dérivés

by / lundi, 19 septembre 2016 / Published in Agenda, Archives la mer et ses dérivés, Atelier, La mer et ses dérivés

Economie de la mer :

Dans le domaine de l’économie et des finances, le secteur maritime ou économie maritime est l’ensemble des emplois et activités économiques directement ou indirectement liés à la mer. Les activités directement dépendantes de la mer sont surtout la pêche, la conchyliculture, certaines formes de piscicultures et les activités industrialo-portuaires de négoce et de commerce maritime ou liées à la plaisance.

Les activités indirectement liées à la mer sont notamment les activités de services car le littoral tend à être de plus en plus densément habité, générant une importante économie « présentielle », avec un secteur tertiaire très dynamiques — par exemple Ifremer estime que le tourisme balnéaire et marin constitue plus de 40 % de la valeur ajoutée du secteur économique maritime. La sécurité maritime est également source d’emplois.

Noéés parie sur la création de filières d’excellence dans les pertuis afin de distinguer son territoire, par la qualité d’un savoir faire humain propre à plusieurs siècle de transmission de la tradition du travail des paysans de la mer, des constructeurs de bateaux et des marins, mais aussi d’une expertise génératrice d’innovations qui a pour but de distinguer nos production et nos services de ceux des autres territoires. Noéés travaille donc a créer les conditions optimales pour que notre agglomération génère des entrepreneurs avec des idées innovantes et a recenser et mettre en contact  l’ensemble des initiatives et des intervenants qui s’activent à créer des solutions nouvelles permettant une gestion durable et une création de richesse dans nos pertuis.

  1. Généralités :
  2. Etat des lieux de notre territoire :
    1. Les pertuis charentais
    2. Les pollutions marines
    3. Le parc natrurel Main de l’estuaire de la Gironde et de la mer des pertuis
  3. Quelques chiffres :
    1. conchyliculture :              8000 emplois pour 245M€ de CA
    2. nautisme :                          4000 emplois pour 250M€ de CA
  4. Noéés et l’océan :

Le but de noéés est de valoriser les richesses marines et les activités industrielles qui y sont liées, pour cela il faut favoriser une gestion durable et optimisée des différents usages :

La mer mérite plus qu’un simple musée. Nous proposons que notre territoire se tourne vers la mer et rayonne par sa capacité à innover, à créer pour avoir toujours un temps d’avance, notamment en encourageant l’essor des biotechnologies bleues.

Le génome marin, la synthèse des protéines marines et la chimie du végétal sont le carrefour incontournable entre :

  • les sciences de la vie,
  • l’écologie et l’environnement,
  • la bio-informatique, la génétique
  • les hautes technologies.

La valorisation des richesses marines représente une multitude d’applications, vecteurs de création d’emplois dans la recherche, le développement et le transfert de technologies industrielles qui doit être soutenue, impulsée et promue par La Rochelle et la CDA.

C’est aussi un support pour renouveler le tourisme en offrant « une cité des sciences et de la prospective marine » ouverte sur le devenir de notre cohabitation avec l’océan.

Cependant il ne faut pas perdre de vue les enjeux actuels de préservation de cette richesse car notre littoral est en pleine évolution sous l’effet combiné de :

  • L’urbanisation,
  • L’agriculture intensive très polluante sur les bassins versants,
  • De la montée du niveau des océans, du réchauffement climatique et de l’acidification océanique.

One Response to “Economie de la mer : La mer et ses dérivés”

  1. Alix RENE says : Répondre

    Dans le cadre du projet de la Cité des Sciences et de la Prospective Maritime (CSPM) et du laboratoire d’idées Noéés (www.noees.org) nous proposons à tous ceux qui le souhaitent de venir nous rejoindre à une première réunion de mise en commun sur « l’économie de la mer et du CSPM » le jeudi 10 mars à 20H. Merci de bien vouloir noter vos adresses email afin que nous puissions vous recontacter. Nous vous enverrons en fonction du nombre d’inscrit l’adresse de la salle qui sera retenue à cette occasion.
    Afin de pouvoir venir à cette réunion de travail merci de bien vouloir vous inscrire sur le framadate suivant en mettant votre email à la place du nom afin que nous puissions vous indiquer où aura lieu cette première réunion de travail
    https://framadate.org/Z6uPOBXEhza4jRvl

Laisser un commentaire

TOP